navigation

Un Front (de gauche) uni ! 24 juillet, 2011

Posté par presidentielles2012 dans : Extrême gauche,Front de gauche,Les candidats , ajouter un commentaire

Il y aura bien deux fronts aux élections présidentielles 2012. Outre le Front National, traditionnellement candidat à ces élections depuis 1974 (seule à noter une absence en 1981 !) et qui sera conduit pour la première fois par la fille du patron, Marine Le Pen, vient se rajouter un Front de Gauche mené par Jean Luc Mélenchon !

Déjà présents lors des dernières élections politiques, le Front de gauche réuni notamment le Parti Communiste Français (PCF), le Parti de Gauche (PG), la Gauche unitaire et la Fédération pour une alternative sociale et écologique (FASE).

A priori, le Front de Gauche devrait réussir à capitaliser sur le nom de Mélenchon la majeur partie des voix habituellement dispersée de l’extrême gauche française…Il devrait, selon le candidat du Parti Socialiste et la posture politique adoptée par ce parti, mordre naturellement sur l’électorat de gauche sensible aux aspects sociaux, hostile à la mondialisation et méfiante vis-à-vis de  la construction européenne.

Le coup de maître

Le PCF sera donc absent de l’élection présidentielle depuis la première fois depuis 1974. Il soutient la candidature Mélenchon en intégrant de manière formelle le Front de Gauche. Et alors que le Parti socialiste se cherche encore un leader, les tenants du Front de gauche ont bien compris qu’un bon résultat à l’élection présidentielle repose avant tout sur la personnalité du candidat !

Sorte de casting démocratique, l’élection présidentielle est devenue un spectacle médiatique digne des émissions de téléréalité : « il ne doit en rester qu’un », « choisissez vos finalistes » ou encore « pour éliminer X, voter Y »…Et à ce petit jeu, la candidature Mélenchon apparait comme un coup de maître tant l’ancien sénateur socialiste est un bon client !

Forte gueule, jamais dépassé par le débat, recadrant toujours le débat vers le thème qu’in souhaite aborder…le Président du Front de Gauche a tout pour être LE candidat parfait à cette élection.

Figure de proue de la gauche (extrême)

Besancenot n’étant pas candidat (un certain Philippe Poutou représentera le NPA), Laguillier ayant pris sa retraite de sempiternelle candidate (Nathalie Arthaud devrait représentant LO), l’extrême gauche se retrouve décapitée de ses têtes d’affiche traditionnelles.

Cette situation permet à Mélenchon de se positionner en véritable figure de proue du mouvement anticapitaliste ou du moins antilibéral. A lui d’instaurer « le vote utile » pour le candidat le mieux placé, une nouveauté pour l’extrême gauche  française, afin de capitaliser sur son nom les 15 à 18 % pouvant basculer vers ce mouvement !

Quand la vérité blesse |
Le Socialiste Socialisant |
POUR LE GRAND MAGHREB...! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | COPACI-Présidentielles 2015
| Cap21-Trièves
| Des idées et des rêves 06